Benjamin ALARD


Benjamin ALARD est organiste titulaire de l’orgue Aubertin de Saint Louis en l’Île à Paris depuis 2005. Né à Rouen en 1985,  il commence le piano à l’âge de sept ans avant d’étudier l’orgue avec Louis Thiry et François Ménissier au conservatoire de sa ville natale, où il obtient une médaille d’or en mai 2001. Passionné de musique ancienne, il se tourne vers le clavecin qu’il travaille avec Élisabeth Joyé. Il poursuit ses études à la Schola CantorumBenjamin ALARD de Bâle où il obtient les diplômes d’orgue et de clavecin (avec les félicitations du jury) dans les classes de Jean-Claude Zehnder et Andrea Marcon. En 2004, il remporte le Premier Prix et le Prix du public au Concours international de clavecin de Bruges. Il est lauréat du programme Déclic 2005 / 2006, de Cultures France, soutenu par le Mécénat musical de la Société Générale.

En 2007, il est lauréat Juventus. Il remporte, en septembre 2007, le premier prix du concours d’orgue Gottfried-Silbermann de Freiberg (Allemagne). Il se voit décerner en cette même occasion le prix spécial Hildebrandt par la ville de Naumburg. Benjamin ALARD est nommé pour les Victoires de la Musique Classique 2007 dans la catégorie « Révélation instrumentale ».

Il se produit en récital, au clavecin comme à l’orgue, dans des salles et festivals prestigieux : le Printemps des Arts de Nantes, la Folle journée de Nantes et de Lisbonne, le Festival de Saintes, la Salle Flagey à Bruxelles, le Festival Radio France de Montpellier, les Midis du Louvre à Paris, le Festival Bach d’Istanbul, BOZAR Bruxelles, Journées du Centre de Musique Baroque de Versailles, Festival d’Ambronay… Il se produit également au sein d’ensembles tels que La Petite Bande (dir. Sigiswald Kuijken), Capriccio Stravagante (dir. Skip Sempé), Venice Baroque Orchestra (dir. Andrea Marcon), Il Gardellino (dir. Marcel Ponseele)….

Le disque «Andreas Bach Buch» (Editions Hortus, 2006) a été distingué par la critique («Joker» de Crescendo, «Cinq» de Goldberg, Le Monde, Diapason, Classica Répertoire….). « Transcriptions », son disque dédié aux transcriptions pour clavecin de J.S Bach (Editions Hortus, 2007) a été couronné, entre autres, par un Choc du Monde de la Musique. De janvier à juin 2009, Benjamin ALARD a donné une série de sept récitals d’orgue à St Louis en Ile, consacrés à la musique européenne du XVII siècle, pays par pays.

Ses enregistrements des deux premiers livres de la Clavier Übung et des sonates en trio de Jean-Sébastien BACH pour le label ALPHA sont unanimement salués par la critique internationale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s