Paul GOUSSOT


Paul GOUSSOTTitulaire de l’orgue Dom Bedos de l’ancienne abbatiale Ste-Croix de Bordeaux, Paul Goussot est premier grand prix d’improvisation du 26e concours international d’orgue de St-Albans (Royaume-Uni). Né en 1984 à Bordeaux, il est admis à l’âge de 16 ans au conservatoire national supérieur de musique de Paris (CNSMDP) où il obtient les premiers prix de clavecin, orgue, harmonie, contrepoint, fugues et formes, ainsi que les prix de basse-continue et d’improvisation au clavier.

Lauréat du concours international d’orgue « Musica Antica » de Bruges (Belgique), et du concours international d’orgue de Saint-Maurice (Suisse), il remporte en 2007 le premier prix d’improvisation au concours international d’orgue de Luxembourg.

Paul Goussot s’est fait entendre à l’orgue, comme au clavecin, dans des lieux prestigieux : Cathédrale Notre-Dame de Paris, Musée des Beaux-Arts de Chartres, Festival de la Chaise-Dieu, Festival de Monaco, Festival de Dudelange (Luxembourg), Festival de Magadino (Suisse), Festival de Naumburg (Allemagne), etc. Paul Goussot s’est également produit de nombreuses fois aux Etats-Unis (et notamment à La Nouvelle-Orléans, Lafayette, Denton, Columbus, etc.).

En 2009, il est nommé « First Young Artist in Residence » à la Cathédrale St-Louis, Roi de France de La Nouvelle-Orléans, pendant une période de six mois. Lors de ce séjour, il participe activement au service liturgique de la cathédrale, donne plusieurs concerts dans l’Etat de Louisiane, et anime des concerts didactiques. Il a aussi l’occasion de se produire avec le « Louisiane Philarmonic Orchestra ».

L’improvisation tient une place essentielle dans son activité et se passionne pour l’accompagnement de films muets. Ses improvisations sur le film « La passion de Jeanne d’Arc » de Carl Dreyer, ont reçu le prix du meilleur spectacle de l’année 2010 de La Nouvelle-Orléans (dans la section musique contemporaine). En janvier dernier, à l’occasion du centenaire de la première publication de Fantômes, Paul Goussot a été sollicité par le Musée d’Orsay pour accompagner sur un orgue de cinéma le film « Le mort qui tue ».

Titulaire de deux certificats d’aptitudes aux fonctions de professeur d’enseignement artistique (en clavecin et en orgue), Paul Goussot enseigne l’orgue au CRR de Rueil-Malmaison et anime régulièrement des académies et des masterclasses en France et à l’étranger.

Paul Goussot s’est produit avec de grandes personnalités telles que Christian Ivaldi (création d’une oeuvre de Philippe Capdenat) et Olivier Latry (concert d’improvisation à Notre-Dame de Paris).

Publicités

2 commentaires pour Paul GOUSSOT

  1. Ping : Mise à jour de plusieurs pages du site | Renaissance de l'orgue dans le Mantois

  2. Ping : Publication du programme du Printemps des orgues 2016 | Renaissance de l'orgue dans le Mantois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s