Sarah KIM


Sarah KIM, australienne d’origine coréenne, découvre la musique dès l’âge de 5 ans à travers l’étude du piano et du violon. Quelques années plus tard, à l’âge de 11 ans, elle décida de se tourner vers l’orgue.

Sarah KIMEn 2005, elle entreprit une Licence de Musique au Conservatoire de Sydney dans la classe de Philip SWANTON et obtint son diplôme avec la mention très bien, ainsi que la Médaille de l’Université.

Elle remporte les premiers prix aux concours d’orgue de Sydney, de Newcastle ainsi qu’au Festival « Eisteddfod » de Warringah et reçut le titre d’ »organ scholar » à l’université de Sydney.

Sarah KIM s’est déjà produite en soliste dans les principales salles de concerts australiennes, en particulier sur le fameux orgue de l’Hôtel de Ville de Sydney, ainsi que lors du cinquantième anniversaire du grand orgue de l’Opéra. Elle a également joué avec orchestre et chœurs, tels que l’Orchestre Symphonique et le Choeur de Chambre de Sydney, l’Orchestre de Jeunes d’Australie et a signé un enregistrement dans le cadre de la série « Rising Stars » pour la station de radio ABC Classic FM et 2MBS-FM.

Sa carrière de concertiste l’amène à donner des récitals dans des lieux et festivals prestigieux en France, Grande-Bretagne, Hollande, Italie, Suède dont Westminster Abbey à Londres, la Cathédrale d’Uppsala (Suède), Saint-Louis des Invalides à Paris, le Festival d’orgue de Saint-Eustache, Notre-Dame de Paris.

Publicités

Un commentaire pour Sarah KIM

  1. Ping : Mise à jour de plusieurs pages du site | Renaissance de l'orgue dans le Mantois

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s