Véronique WILMART


Véronique WILMART s’inscrit dans une vraie tradition de compositeurs électroacoustique. Sa formation dans les classes d’écriture au CNSMDP s’est achevée dans la classe de composition et recherche en électroacoustique de Guy REIBEL. Elle y a notamment étudié Pierre SCHAEFFER, Bernard PARMEGGIANI, Pierre HENRI, François BAYLE et beaucoup d’autres fondateurs de ce mouvement musical acousmatique. Sa spécialité, les sons concrets.

Elle travaille avec de nombreux artistes aux langages et aux horizons esthétiques très différents (Antoine HERVE, Jean-Luc FILLON, PMT Quarktet, Jean-François ZYGEL).

…Sous les doigts de Véronique WILMART, un ordinateur duquel elle extrait bruissements et sons étranges, familiers ou mystérieux. Comme pour mettre la puce à l’oreille de ses comparses, elle développe une trame électroacoustique à partir de laquelle les improvisateurs construisent leur langage. Ce qui est remarquable dans son apport artistique, c’est sa musicalité et son goût, son sens de la forme et sa culture de la musique contemporaine.

Christophe Huber

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s